photo de nourriture

Nouvelles tendances de consommation: comment adapter vos services ?

Publié le : 31/03/21
  • Avec l’accélération de la digitalisation des usages et un intérêt grandissant pour le développement durable en toile de fond, les habitudes alimentaires en France ont connu ces derniers mois une transformation inédite. Avec la fermeture des restaurants, y compris ceux d’entreprise, le click-and-collect s’est démocratisé, les “dark kitchens” s’inscrivent comme une nouvelle tendance, et la consommation responsable s’est invitée dans les assiettes d...

    Avec la fermeture des restaurants, y compris ceux d'entreprise, le click-and-collect s’est démocratisé, les “dark kitchens” s’inscrivent comme une nouvelle tendance, et la consommation responsable s’est invitée dans les assiettes des collaborateurs. Dès lors, comment adapter ses services aux salariés lorsqu’on est une entreprise ? On fait le point.

     

    Les nouvelles tendances en matière d’alimentation

    la nourriture saine

    Indéniablement, la crise sanitaire liée à la Covid-19 aura accéléré une mutation dans la consommation alimentaire des Français. Jamais ces derniers n’ont autant utilisé leur smartphone pour agrémenter leur pause déjeuner et leur dîner. Livraison, click & collect, dark kitchens - ces restaurants virtuels, exclusivement accessibles via les sites et applications de livraison - se sont installés dans leur quotidien. En quelques clics, ils commandent désormais leur repas, qu’ils récupèrent un peu plus tard à la porte du restaurant ou en livraison.

    Car ces nouveaux modes de consommation se mêlent à de nouvelles attentes en matière d’alimentation. Avec les périodes de confinement, le fait-maison a pris une importance considérable, tout comme le bio et le local, que les collaborateurs attendent de retrouver dans leur assiette lorsqu’ils sont au bureau. Manger bien, manger sain, manger varié, pratique et connecté est un leitmotiv qu’il faut garder en tête lorsqu’on propose des services de restauration aux collaborateurs (cela, même si le prix reste plus que jamais, en période de crise, le premier critère de choix).
     

    Vers une consommation de plus en plus responsable 

    des légumesCar oui, les consommateurs sont devenus des consom'acteurs qui se soucient de plus en plus de ce qu’ils mangent. Ils s’intéressent à la provenance des produits qu’ils consomment et à leur empreinte écologique, privilégient les circuits courts et soutiennent le tissu économique local. Une enquête de Kantar WP a d’ailleurs mis au jour que 87 % des Français essaient d’acheter des produits locaux aussi souvent que possible. Ils s’intéressent au type d’agriculture qui a permis aux produits d’arriver dans leur assiette. La sécurité alimentaire est aussi devenue une préoccupation forte.

    Ces derniers sont aussi plus vigilants que jamais sur le gaspillage alimentaire. Pendant le premier confinement, les Français se sont davantage retrouvés aux fourneaux et ont changés leur manière de s'approvisionner. Résultat ? Une personne sur trois a moins gaspillé que d’habitude.

    Et le bien manger ne s’arrête pas là. S’ils s’inscrivent dans la mouvance générale, vos collaborateurs consomment également moins de protéines animales qu’avant - le nombre de flexitariens augmente dans le monde de manière exponentielle. Enfin, la RSE est de plus en plus au centre des attentions des collaborateurs :

    Ils sont en quête d’une consommation plus responsable et d’une alimentation respectueuse de l’environnement.

    Dans une étude Opinionway pour Max Havelaar, pour 69 % des personnes interrogées, la crise économique et sanitaire est l’illustration qu’il faut changer les modes de consommation pour des produits plus responsables. Un autre critère majeur à prendre en compte dans les offres de services proposés aux collaborateurs.

     

    La santé et le bien-être sur le podium des nouveaux besoins des consommateurs

     mélange de légumes et de fruits

    Au cœur de ces nouvelles tendances de consommation et d’alimentation, il y a donc l’idée de manger mieux, plus équilibré, et de consommer des produits plus sains. Avec elle, c’est une attention nouvelle qui est portée à la santé et au bien-être.

    Les applications qui permettent de scanner les aliments et d’obtenir ainsi un certain nombre d'informations sur la composition des produits, l’apparition du nutriscore sur les emballages... tout cela répond aux mêmes besoins : un besoin d’informations et de transparence d’une part. Un besoin de prendre soin de soi d’autre part.

    Une partie des millenials est pleinement sensibilisée sur ces sujets. Si celle-ci s’intéresse, comme toute sa génération, aux arguments de flexibilité (consommation sur place, à emporter, en livraison), de praticité (décider de l’heure et du temps à consacrer au repas), les questions de santé et de bien-être sont aussi très importantes pour elle. Cette proportion des millenials privilégie, lorsqu’elle le peut, elle aussi le bio, le local, et la réduction ou l’arrêt de la consommation de protéines animales.
     

     

    Tasty&CoTasty&Co : partager autrement ! 

    Vous ne disposez pas (plus) d’une cuisine équipée  et vous souhaitez régénérer le lien social dans votre entreprise et booster l’expérience collaborateur ? Nous avons la solution ! Sodexo a créé Tasty&Co - une offre unique qui combine espace de convivialité, services à la carte et restauration servie sur place dans un espace limité.

    Le concept ? Un lieu de vie et de restauration animé par un Enjoy Officer pour faire une pause, prendre un repas équilibré ou simplement travailler autrement. 

    Prendre RDV