Des restaurants connectés, un usage facilité !

Publié le : 16/01/23
  • Les modes de travail, l’usage des bureaux et de la restauration d’entreprise ont changé et évolueront probablement encore dans les prochaines années. Pour aider les entreprises à s’adapter à ces changements, Wx Solutions a mis au point des capteurs thermiques de haute précision. Explications.

    Ne plus perdre de précieuses minutes de sa pause déjeuner à chercher vainement une table disponible ou à faire la queue en caisse, peut-il contribuer au bien-être du consommateur d’un restaurant d‘entreprise ?
    Et à l’heure où la sobriété énergétique sonne comme une évidence, pourquoi chauffer ou éclairer des espaces quand ils sont peu ou pas utilisés ?
    A ces questions, et à d’autres encore, des solutions technologiques répondent.

    Des mesures précises

    Fluidifier l’occupation du restaurant tout en évitant les files d’attente dans un but sécuritaire et sanitaire, comprendre quel usage les salariés font de leur restaurant d’entreprise afin de mieux gérer les dépenses énergétiques… des problématiques présentes dans toutes les entreprises. Pour apporter des réponses adaptées, il faut pouvoir mesurer, comprendre et analyser l’espace ou les espaces de restauration. « Les capteurs de présence sont placés en fonction des besoins du client qui sont déterminés en amont », explique Théo Gérard, responsable du déploiement digital chez Sodexo. Ces capteurs mesurent en temps réel l’utilisation et l’occupation des espaces. Ils collectent des données factuelles que des algorithmes vont exploiter afin de fournir des rapports précis sur la présence dans les salles de restaurant. Rappelons que le RGPD est totalement respecté puisqu’aucune donnée personnelle n’est collectée et qu’il n’y a pas d’enregistrement visuel.

    Les capteurs de présence sont placés en fonction des besoins du client qui sont déterminés en amont.

    Théo Gérard, responsable du déploiement digital chez Sodexo

    Du bon usage des espaces

    Le consommateur a accès aux informations concernant la salle grâce à l’application SoHappy ou sur un outil client. Il peut vérifier si l’occupation du restaurant est fluide, modérée ou dense et déterminer ainsi son heure de déjeuner. Onze sites sont aujourd’hui équipés des capteurs Wx solutions dont 8 en France. C’est le cas notamment du restaurant interentreprises Michelin à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) où 25 capteurs ont été installés dans l’espace restauration. « C’est un vrai progrès car, sans les capteurs, nous restons sur des remontées de fréquentation théorique qui ne permettent pas d’aller aussi loin dans l’analyse », souligne Théo Gérard. Ces informations sont aussi utiles pour les opérateurs et les gestionnaires de bâtiments notamment dans la maîtrise des dépenses énergétiques mais aussi pour pouvoir mettre en œuvre des projets de transformation au plus près des besoins des consommateurs.

     

    Contactez-nous Partage ouvert et autres actions