Sodexo France, partenaire de Pôle emploi

23 janvier 2012

Recruteur français de premier plan avec près de 5 000 embauches prévues en 2012, Sodexo poursuit son engagement en faveur de la diversité dans l’emploi par la signature d’un Accord Cadre avec Pôle emploi.

Sodexo France, partenaire de Pôle emploi

Guyancourt, le 23 janvier 2012 –

Un Accord Cadre novateur


Cet accord sera officialisé le mardi 24 janvier à 16h au siège social de Sodexo France à Guyancourt, en présence de M. Bruno Lucas, Directeur Adjoint de Pôle emploi et de M. Christian Lurson, Directeur des Ressources Humaines de Sodexo France.

Au travers de cet accord, Sodexo et Pôle emploi s’engagent à renforcer et à harmoniser au niveau national les collaborations déjà existantes dans plusieurs régions pour, à la fois, réussir les recrutements cadres et non-cadres de Sodexo et favoriser l’insertion professionnelle des demandeurs d’emploi. Sont notamment concernés les métiers de la restauration (commis ou chef de cuisine), du facilities management (technicien de maintenance, handyman…) et les métiers cadre (responsable régional, responsable d’affaires…).
Les axes de la coopération définis dans l’accord visent 4 objectifs majeurs :

  1. renforcer les relations de proximité entre Sodexo et Pôle emploi au niveau régional et local pour mieux comprendre les objectifs et organisation de chacun ; 

  2. répondre aux demandes d’aide au recrutement de Sodexo en mettant à disposition les outils et process de Pôle emploi en matière de connaissance des métiers et d’évaluation des compétences ; 

  3. informer les demandeurs d’emploi sur les métiers de Sodexo ; 

  4. mener des actions conjointes pour avancer ensemble sur le champ de la lutte contre les discriminations en favorisant l’intégration des publics les plus fragiles.

Faire plus pour la diversité
Le nouvel élan donné à la collaboration entre Sodexo et Pôle emploi s’inscrit pleinement dans les engagements pris par l’entreprise en matière de diversité et d’intégration, qui s’articulent selon 4 priorités :

  • l’évolution de la représentation hommes / femmes,

    • l’emploi de toutes les générations,

      • la représentation des différentes origines culturelles et sociales,

        • l’emploi des personnes handicapées.

Des actions concrètes


Afin d’harmoniser la coopération sur le champ du recrutement, Sodexo et Pôle emploi prévoient :

  • de mettre en place le transfert automatisé d’offres d’emploi à partir du système d’information de Sodexo (www.sodexo.fr) vers le système d’information de Pôle emploi (www.pole-emploi.fr) ;

  • de conclure des conventions de partenariat au niveau régional ou de contrats de service au niveau local ;

  • de favoriser les échanges d’informations entre Sodexo et Pôle emploi ;
    de désigner des interlocuteurs régionaux chargés de la mise en œuvre de ces actions, en s’appuyant pour Sodexo sur ses 7 « Pôles Solutions de Recrutement et Mobilité », répartis en province et en Ile-de-France.

Lutter contre l’exclusion professionnelle
En signant en 2008 le Plan Espoir Banlieue, Sodexo manifestait déjà son engagement aux côtés de Pôle emploi : essai transformé avec l’atteinte des objectifs de recrutement prévus sur 3 ans (130 % d’embauches réalisées).
Avec ce nouvel Accord Cadre, Sodexo s’engage de nouveau à promouvoir l’intégration dans ses équipes de publics faisant face à une discrimination à l’embauche, notamment des jeunes (dont ceux résidant en Zone Urbaine Sensible), des seniors en mettant en valeur leur expérience, et des travailleurs en situation de handicap.

Pour ce faire, Sodexo :

  • transmettra aux Pôle emploi ses offres d’emploi à pourvoir dans le cadre des dispositifs en alternance pour favoriser la professionnalisation de demandeurs d’emploi jeunes ou adultes ;

  • continuera, dans la lignée de son 3ème accord handicap en cours de finalisation, à favoriser le recrutement de travailleurs handicapés au sein de l’entreprise au travers d’études de poste, de présentation des métiers et d’informations sur le handicap ;

  •  favorisera l’intégration professionnelle des publics éloignés de l’emploi en encourageant ses équipes opérationnelles sur l’accueil de demandeurs d’emploi dans le cadre d’une Evaluation en Milieu de Travail, renforcée d’une durée maximale de 120 heures, afin de leur permettre de construire leur projet d’accès à l’emploi.

Retour à la liste